La RT2012

QU’EST-CE QUE C’EST ?

               La RT2012 est une nouvelle réglementation thermique entrée en vigueur le 1er janvier 2013. Elle s’inscrit dans une évolution des exigences de consommation énergétique dans le secteur du bâtiment et a pour objectif d’en limiter l’émission de gaz à effet de serre. Il s’agit de construire de nouveaux bâtiments peu énergivores notamment grâce à une conception réfléchie, une bonne isolation mais également un système de chauffage/refroidissement performant. Tout cela permet d’alléger la facture annuelle de chauffage des ménages qui représente un budget conséquent dans une construction mal isolée.

Explicatif

          

POUR QUI ?

               la RT2012 s’applique à toutes les constructions demandant un confort thermique important (habitation, bureau, école, santé, hôtels etc.) mais également aux extensions (supérieure à 150m² ou 30% du bâtiment existant, sinon la RT s’applique par éléments) et aux rénovations (supérieures à 1000m², sinon la RT s’applique par éléments)      

 

EXIGENCE DE RÉSULTATS : LES 3 POINTS CLÉS

  • Limiter les besoins énergétiques du bâtiment par une conception bioclimatique qui prend en compte l’éclairage naturel, les surfaces vitrées, l’orientation du bâtiment etc. (Bbio : Besoin bioclimatique du bâti)
  • Des équipements performants pour une consommation énergétique réduite (Cep : Consommation d’énergie primaire)
  • L’exigence de confort d’été dans les bâtiments non climatisés (Tic : Température intérieur de confort)

EXIGENCE DE MOYENS : 

Pour les bâtiments de logement en général :

  • Traitement de l’étanchéité à l’air
  • Surface minimale de baies vitrées (1/6 de la surface habitable au minimum)
  • Mise en place de systèmes permettant de mesurer/estimer la consommation d’énergie des logements (exception faite du bois) et d’en informer ses occupants
  • Dispositifs manuels et automatiques permettant de mettre en marche/arrêt les installations de chauffage/refroidissement/éclairage des locaux
  • Traitement des pontes thermiques
  • De plus, pour les maison individuelles, recours obligatoire à au moins une énergie renouvelable (avec une production supérieure à 5kWhep/(m².an). Pour les autres bâtiments le recours aux énergie renouvelables n’est pas requis mais recommandé.

 

QUELLES CONSÉQUENCES DANS LE BUDGET D’UNE CONSTRUCTION ?

               Il faut savoir que l’apparition de cette nouvelle norme émanant du Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, outre ses aspects bénéfiques pour l’usager et la construction, impose également un budget supplémentaire non  négligeable. En effet une étude thermique doit être réalisée pour la validation du permis de construire (environ 750€), mais également une étude intermédiaire sur le chantier et une étude finale, rajoutant à la construction un coût d’environ 1500€.

              

 La RT2012 ouvre également la voie à la RT2020 : construire des bâtiments à énergie positive, c’est à dire, des bâtiments qui produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment.

Pour plus d’informations : http://www.planbatimentdurable.fr/comprendre-la-rt-2012-r174.html

Haut de la page